Les commerces solidaires

Notre association HopHopFood, très engagée dans la lutte contre la précarité et le gaspillage, a décidé pendant la crise sanitaire d'ouvrir sa plateforme aux commerces de proximité.
Notre démarche : proposer à des commerces, conscients des difficultés de certains habitants de leur quartier, de leur donner un petit coup de pouce.
Comment : en leur offrant des produits, invendus ou pas, par l'intermédiaire de notre plateforme digitale. Ces dons sont collectés par des personnes en difficulté directement en magasin aux horaires choisis par le commerce.
Cette solution est gratuite pour tous les utilisateurs.
Elle permet même aux commerces solidaires de payer moins d'impôt sur les bénéfices et d'accompagner notre association dans son développement. 

Plus d'information en téléchargeant notre présentation.

Les commerces solidaires HopHopFood,
ce sont les commerçants qui en parlent le mieux.

Régis QUENTIN, gérant de supermarchés,
nous explique pourquoi ses 3 magasins Intermarché 
en Ile-de-France
(ici l'exemple de Vincennes) sont devenus des Commerces solidaires HopHopFood.

Mieux connaître le contexte de notre démarche solidaire

Le dernier baromètre IPSOS-COMERSO de janvier 2020 montre que dans les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) de la distribution en France, le don des invendus vers les personnes en précarité est en baisse sur un an de 5 points. Ceci traduit une réalité que nous voulons combattre : de plus en plus de nourriture sauvée du gaspillage alimentaire est achetée à prix cassé par des personnes qui ne sont pas dans le besoin. Et donc il y en a moins pour  des personnes en précarité.
Nous souhaitons donc innover pour permettre aux commerçants de donner facilement à ceux qui en ont besoin.
Notre ambition est de constituer un important réseau de commerces et de commerçants  solidaires qui veulent faire des dons alimentaires à des personnes en difficultés, notamment des étudiants et des parents isolés.

Quelques exemples parmi notre centaine
de commerces solidaires déjà actifs

  • Notre ambassadeurAlan Geaam, offre plus de 20 produits par jour de sa boulangerie/pâtisserie Nicolas Flamel (Paris III) à des étudiants en précarité de la Cité Internationale Universitaire de Paris.
  • Le premier FaciliCiti (Groupe Quartus) de Paris V met tous les jours à disposition de personnes fragilisées tous ses invendus.
  • Deux supermarchés Intermarché de Vincennes et un de Chevilly-Larue mettent tous les jours à disposition de personnes fragilisées 6 filets de produits frais et secs.
  • Un supermarché Auchan de Paris XI met tous les jours à disposition de personnes fragilisées 2 filets de 12 € de produits frais.
  • Un Carrefour Express de Paris XI met tous les jours à disposition de personnes fragilisées 2 filets de 15 € de produits frais.
  • Deux poissonneries de Paris XI et Paris XII donnent chaque semaine des filets de produits de la mer.
  • Un fromager de Paris XX offre tous les 2 jours des fromages.
  • Un traiteur crétois de Paris XII offre toutes les semaines un repas gratuit à une personne en précarité.
  • Un boulanger de Rosny-sous-Bois offre chaque jour 5 produits de boulangerie-viennoiserie.
  • Un traiteur grec de Paris XIV offre toutes les semaines un repas gratuit à une personne en précarité.
  • Etc. etc. .... Pour plus d'exemples, rendez-vous sur notre page Instagram où nous mettrons régulièrement en avant nos commerçants solidaires !

Vous vous sentez l'âme d'un commerce solidaire ?
Envie de nous rejoindre ?

Vous êtes commerçant et vous voulez rejoindre ? Remplissez ce petit questionnaire et on vous recontacte dans les 2 jours ouvrés.

Vous êtes un particulier et vous voulez nous indiquer un commerce qui pourrait devenir un COMMERCE SOLIDAIRE ? Remplissez ce petit questionnaire et on s'occupe de tout !

Pour aller plus loin

Encore des questions, c'est ici !

...Plaquette de présentation pour les commerçants intéressés (à imprimer en A4 format livret pour 4 pages A5 pour distribuer autour de vous) !
... une Plaquette de présentation des commerçants qui veulent être solidaires des étudiants notamment à Paris et autour de la Cité Internationale, (à imprimer en A4 recto/verso version livret pour A5 4 pages) et les distribuer aux commerces qui voudraient faire des dons alimentaires.

... Des Flyers spécial Supermarchés/GMS de présentation (à imprimer en A4 format livret pour 4 pages A5 pour distribuer autour de vous) !
... et pour nos futures associations partenaires, une brochure  3 pages Associations partenaires qui leur explique comment nous pouvons aider les personnes en difficulté.

Quelques photos de quelques uns de nos premiers
commerces solidaires

                                         

Les étapes du dons alimentaires avec HopHopFood

one (1)

Un commerce décide de participer au réseau de solidarité mis en place par HopHopFood.
Il prend contact avec notre association à contact@hophopfood.org

two (1)

Nous définissons avec le commerce ce qu'il souhaite donner et à quelle fréquence, puis nous lui créons un compte adapté.
Si ces dons sont réguliers, ils seront mis automatiquement sur l'application.
S'ils veut les adapter en fonction du contexte de son commerce, un accès à l'application lui permet de poster lui-même ses produits (voire ses services).

three (1)

La/le bénéficiaire (qui doit être une personne qui a des difficultés à se nourrir) :

  • Télécharge l'application et crée un compte gratuit.
  • Dans la partie "Commerces solidaires", introduit un code d'accès qui lui est donné  ou qui est lié à une déclaration sur l'honneur faite directement sur l'application (car la contrepartie de la défiscalisation possible du commerçant est que naturellement les bénéficiaires de ce service solidaire sont vraiment en précarité alimentaire).
  • Réserve les produits gratuits qui l'intéressent (attention, il y a bien sûr des limites journalières, hebdomadaires ou par commerce qui s'applique pour éviter que les produits puissent être pris par un maximum de personnes en difficulté). Elle/il peut aussi, faire un don très minime (0,5€ ou 1 €) à HopHopFood pour soutenir notre capacité à faire fonctionner ce service solidaire.
  • Se rend ensuite au magasin pour collecter ses produits, aux horaires indiqués par le commerce.
  • Évalue ensuite sur l'appli le commerce et les produits gratuits reçus.
four (1)

Si le commerce le souhaite et en fonction de  la quantité de produits donnés, HopHopFood, en tant qu'association reconnue d'intérêt général, peut éditer un reçu de dons en nature permettant au commerçant de bénéficier d'une économie d'impôt selon les règles fiscales en vigueur (défiscalisation de 60 % de la valeur du don jusqu'à 20 000 € ou 0,5 % du chiffre d'affaires). Ce reçu est édité par HopHopFood une fois par an, en tout début d'année suivante, pour permettre au comptable du commerce de rentrer ces données dans la déclaration d'impôt sur les bénéfices du commerce.ation lui permet de poster lui-même ses produits (voire ses services).

five

L'accès à la plateforme pour le commerce est totalement gratuit, comme l'est la collecte pour les bénéficiaires.
Si le commerce choisit de défiscaliser la valeur des dons, il lui est proposé d'en partager les fruits avec notre association pour permettre à HopHopFood de fonctionner et de se développer.

Si le commerçant l'accepte, nous apposons le logo ci-dessous sur sa devanture/porte d'entrée, pour montrer qu'il fait partie d'un réseau de commerçants solidaires du quartier.

Nos soutiens

Le lancement de ce service solidaire n'aurait pas pu se faire
sans le soutien financier de laFondation Afnic
(dont HopHopFood est lauréat 2019).

La méthodologie de ce service d'HopHopFood a été co-construite en partenariat
avecEurogroup Consulting à travers du mécénat de compétence mi-2018,
permis grâce auPro Bono Lab (dontHopHopFood est lauréat 2018).